LES ARTISTES


Iceage

(Danemark)

Iceage est une pépite glacée, formée en 2008 et venant de Copenhague. Dotés d’un son lourd et puissant, lui-même hanté par une voix habitée et charismatique, les riffs punk noise un peu brutaux qui en émanent sont une catharsis unique à la rage humaine bien enfouie là, où la basse viendra cogner durant le live. En bref, la musique d’Iceage est d’une beauté et d’une intensité rare.

Last Train

(Fr – Lyon)

Originaire d’Altkirch, en Alsace, Last Train a construit sa carrière par le live en assurant plus de 250 concerts depuis 2015. Les critiques de leur premier album sont élogieuses, considérant le quatuor comme l’espoir rock and roll français.

Mars Red Sky

(France)

Notre référence du stoner français qui résonne fort à l’international est là. Forts d’un nouvel album, « The Task Eternal » sorti l’an dernier, le trio revient nous impressionner par leur présence scénique toujours incroyable et grâce à des morceaux puissants et entêtants. Les lourdes instrumentations stoner psyché et les mélodies qui en découlent feront passionément écho dans la salle du Grand Parc.

Vox Low

(France)

Vox Low vient délocaliser, dans la douceur atlantique tiède, ses sonorités froides et métalliques, véritable bande son hypnotique d’un Paris mystérieux, de nuit. Voix désincarnée, presque effacée, relents électroniques acides, l’aura du groupe attend avec impatience d’envelopper chaque corps présents au Grand Parc, nous permettant à tous d’entamer frénétiquement, sans se poser de question, une sorte de danse macabre née du fin fond des Catacombes.

DeWolff

(Pays-Bas)

Quand Roger Glover a entendu DeWolff jouer en live, il cru entendre son Deep Purple Mark II sur la scène. Seasick Steve une fois s’est réveillé une fois dans les coulisses et a cru qu’il entendait les Allman Brothers en 1972… mais ce qu’ils entendaient vraiment, c’était DeWolff, un jeune et très électrisé groupe de Hammond, Pays-Bas.
Le trio possède son propre studio, entièrement analogique où ils ont enregistré
et produit leurs derniers albums. Une pierre angulaire du nouveau chapitre de l’histoire des roots du rock néerlandais.

Camera

(Allemagne)

Trio berlinois, dont la notoriété de groupe de scène leur colle si bien à la peau, Camera oscille entre rock progressif presque groovy et krautrock moderne et énergique. Ajoutez à cela une expérience de scène de huit ans et quatre merveilleux albums (dont le dernier « Emotional Detox » sorti fin 2018) et vous obtenez l’univers riche et dingue de Camera, à découvrir d’urgence.

Melenas

(Espagne)

Le groupe d’indie-pop Melenas s’est fait connaître en 2016 en écumant les scènes espagnoles de la région de Pampelune, dont il est originaire, et les festivals tels que le Primavera Sound. Depuis, le groupe a sorti un premier album éponyme Melenas en 2018, et le deuxième vient tout juste de paraître sur le label Trouble In Mind. Son nom, Dias Raros, les “Jours Étranges”, évoque ces journées passées chez soi, où l’on ne fait que vivre pour soi-même, vivre intérieurement. Un propos dans l’air du temps. Source: Benzinemag.

Giöbia

(Italie)

Le groupe Giöbia nous sort tout droit du revival des années 90’s et tourne depuis plusieurs années, principalement sur des scènes Italiennes. La musique de Giöbia provient d’un lien naturel entre la culture hippie et la culture punk. Dissonant et psychédélique, leur show se transforme à chaque fois en un exercice spirituel. Giöbia est un solide mélange de gros riffs de guitares et farfisa, entremêlés de bass lines et batteries syncopées et obsédantes. Le tout est sublimé par des paroles symboliques et visionnaires.

Guadal Tejaz

(France)

Recette du Chili Con Carnage pour 4 personnes :
– 500g de krautrock
– 200g de bruits
– un bon punk émincé
– 175g de fuzz pelée au naturel
– 66 c.a.c de sauce Guadal (muy picoso!)
Faites revenir le tout dans beaucoup de gras, saupoudrez de peyotl.
C’est prêt, vous allez déguster.

La Mverte

(France)

La Mverte sort son nouvel EP No Trespassers sur Her Majesty’s Ship (HMS), le label de David Shaw & The Beat, DBFC ou Yan Wagner, qui l’a
révélé en 2014 avec son premier EP, Through The Circles. Année où il participait également à la prestigieuse Red Bull Music Academy (RBMA) à Tokyo, aux côtés de Zebra Katz, Xosar, Palms Trax ou Alejandro Paz, le DJ chilien du label Cómeme. Avec ce dernier ils enregistrent l’EP The Line (HMS) en 2015, année de son second EP A Game Called Tarot (HMS) et de sa collaboration avec Yan Wagner, avec lequel il partage un studio d’enregistrement.